Enseignement

«Mes racines, mon éclectisme et ma diversité font ma force.»

 

 

Jouer de la flûte, faire de la musique : deux choses qui m'ont toujours fascinée.
Je suis entrée au Conservatoire à 10 ans dans la classe de celle qui fût mon professeur de flûte pendant de longues années.

J'ai approfondi mon apprentissage dans l'Art de maîtriser la flûte, ne voulant pas simplement être flûtiste mais avant tout être musicienne. Ainsi, j'ai mené de front diverses formations me permettant d'aboutir à une transversalité musicale maximale.
Avide de découvrir, de comprendre et de transmettre, j'ai étudié la musicologie et la pédagogie. Je me suis toujours perfectionnée simultanément sur la flûte moderne, le piccolo et les flûtes historiques.

J'ai appris à enseigner la flûte comme un artisan apprend son métier : en observant d'abord mes professeurs qui donnaient cours à mes pairs au Conservatoire. Puis, enseignant à mon tour, j'ai construis mon enseignement d'une part de manière assez académique mais aussi en puisant dans l'héritage des musiciens-enseignants qui m'ont formée.
Je les en remercie chaleureusement car leurs précieux conseils m'accompagnent toujours, surtout celui-ci : Souviens-toi, tu es ton meilleur professeur !

J'aime prendre du temps pour m'adapter au profil de mes élèves. Avec passion et assiduité, accompagnée par mes conseils et mes encouragements, leur motivation leur permet de s'épanouir en musique.

Je travaille à la Musikschule de Weil am Rhein et à la Musikschule de Freiburg im Breisgau. J'enseigne la flûte et le piccolo (moderne ou baroque) ainsi que la musique de chambre, à tous les niveaux et pour tous les âges en langue allemande, anglaise et française.

« Pour moi qui eu l'honneur d'être son premier professeur de flûte traversière jusqu'à ses 18 ans, je garde de Claire l'image d'une enfant travailleuse et curieuse; d'une jeune fille volontaire et enthousiaste, d'une étudiante passionnée et ouverte à tous les mondes de la flûte et celle d'une jeune femme chaleureuse, reconnaissante, honnête et engagée. »
 

Catherine LAMBOLEY-BISCHOFF